Ubiwiki

>> Le coffre à outils technologiques et pédagogiquesdes enseignants de la formation professionnelle du Québec

>>La Guerre Froide à travers trois crises majeures

13 avril 2019
Auteur(e) : 
Emmanuelle

John Fitzgerald KENNEDY né le 29 mai 1917 à Brooklyn et mort assassiné le 22 novembre 1963 à Dallas était un homme politique et un homme d’État des Etats-Unis. Il a été le 35e président des États-Unis, élu en 1961 à l’âge de 43 ans. Durant la Guerre Froide, il lutte contre l’URSS soviétique et ses alliés. Il met entre-autre en place, « l’invasion de la baie des cochons » afin de renverser Castro, mais qui sera un échec.

Nikita KHROUCHTCHEV né le 17 avril 1894 à Kalinovka en Russie et mort le 11 septembre 1971 à Moscou, était homme politique soviétique. Il fut élu à la tête de son pays de 1858 à 1964, succédant à Staline. Il mène une politique de « déstalinisation » qui vise à dénoncer le culte de la personnalité qui avait été instauré par son prédécesseur. C’est lui qui déclenche la crise de Cuba et entretient la concurrence entre les deux puissances.

Fidel CASTRO né le 13 juin 1926 à Colonia Brian à Cuba et mort le 25 novembre 2016 à La Havane était un homme politique cubain, arrivé au pouvoir en 1959, il cède sa place le 24 février 2008 à son frère Raúl Castro. A sa prise du pouvoir, les États-Unis tournent le dos à Cuba et l’URSS soutient Castro pour des raisons idéologiques mais aussi stratégiques. Les tentions entre Cuba et les États-Unis deviennent extrêmes lors de la crise des missiles de Cuba et le monde se trouve au bord d’une guerre nucléaire mais un accord est trouvé et la guerre est évité.

Harry TRUMAN né le 8 mai 1884 à Lamar aux États-Unis et mort le 26 décembre 1972 à Kansas City était un homme politique américain et le 33e président des États-Unis de 1945 à 1953. Vers la fin de la Seconde Guerre Mondiale, il prend la décision d’envoyer la bombe atomique sur Hiroshima et sur Nagasaki. Le 12 mars 1947, il présente « La doctrine Truman » au Congrès des États-Unis, cette doctrine est la base de la politique des États-Unis contre le bloc communiste. Il soumet également en 1947 le plan Marshall, dans le contexte de la Guerre Froide, il participe à la mise en place de l’OTAN. Il intervient également dans les conflits entre la Corée du Sud et du Nord.

Andreï JDANOV né le 16 février 1896 à Marioupol et mort le 31 août 1948 près de Valdaï en Russie était un homme politique soviétique, très proche de Staline, il joue un grand rôle dans la politique culturelle de l’URSS. Il proclame le 22 septembre 1947 « la doctrine Jdanov » avant le début de la Guerre Froide dans laquelle il affirme la division du monde en deux blocs, les « forces impérialistes » désignant les États-Unis et les « pacifistes » désignant l’URSS.

Article tiré du site : http://ubiwiki.free.fr
Rubrique:  HISTOIRE