Ubiwiki

>> Le coffre à outils technologiques et pédagogiquesdes enseignants de la formation professionnelle du Québec

Vous êtes ici : Accueil » Les fiches » 1ESS (TC1) » Géographie

>>La France des campagnes : les espaces ruraux ne sont ils que des espaces entre les villes ?

13 décembre 2012
Auteur(e) : 

Espace rural : espace situé hors des villes, non couvert par l’urbanisation. Faiblement peuplé en terme de densité.

Mitage : dissémination des constructions et multiplication des lotissements dans les espaces ruraux.

Déprise agricole : réduction marquée de l’activité agricole se manifestant souvent par un dépeuplement, un recul de la superficie utilisée par les exploitations agricoles, par une progression des friches et de la forêt

Bassin de vie : territoire structuré autour d’un pôle urbain ou rural. Sur ce territoire, les habitants ont accès à l’emploi et aux équipements (concurrentiels ou non concurrentiels). Les bassin de vie participent à la hiérarchisation et à l’organisation des territoires.

Pb : Comment définir l’espace rural ? Quelles sont ses caractéristiques ? Le développement rural passe-t-il toujours par le développement agricole ?

I- Les espaces ruraux en Frce ..

► 80% du territoire en 1980 - 70% en 2000

► Pas de domination urbaine

► Selon l’INSEE l’espace rural élargi représente 94% du territoire (97% en Midi-Pyrénées) (=rural profond+périurbains+petites villes)

II- .. se transforment

a)Du fait de l’urbanisat° et de l’artificialisat°

► Développement des lotissements, des zones commerciales ou industrielles ds les campagnes à proximité des villes

► Taux de constructions neuves en campagnes > à celui des villes (10.7%>5.2%)

Mittage du paysage

b)Evolution des activités et des fonctions

► Espaces de moins en moins agricoles (3% de la pop active)

► Superficie agricole = 50% du territoire

► Développement de nvlles activités : services marchands, tourisme et récréatif (camping à la ferme), public (écoles), aide à la personne, coopératives, emplois industriels..

► Arrivée de néo-ruraux avec des conflits d’usages liés aux différentes activités (odeur et bruit des exploitat° agri)

c)Développement des logiques environnementales

► Vocation à entretenir le paysage

► Jachères fleuries, pratiques pastorales..

► Conflits cependant lorsque les pratiques agri cohabitent avec les programmes environnementaux tels que la réintrodutcion de l’ours ds les Pyrénées ou la protection des grds prédateurs

III- Typologie des espaces ruraux

Espaces ruraux périurbains : autour des métropoles, de la ville globale à la grosse préfecture. 6% du territoire et 10% de la pop rurale. Fortement liés aux villes pr les services et l’emploi.

Espaces ruraux fragiles ou en crise : voie de dépopulation et de vieillissement. - de 20% du territoire et 3% de la pop rurale. Faibles densités. Forte pratique agri (polyculture) mais déprise agricole. Ex : Massif Central, Berry, L’Armagnac..

► Littoraux, montagnes ou campagnes présentant 1 intérêt patrimonial particulier = rural en voie de diversification. Economie fortement tertiarisée. Résidences secondaires, activités touristiques. Développements de politiques environnementales (protection du littoral). 5% du territoire et 1% de la pop rurale.

Espaces ruraux marqués par 1e agriculture compétitive :régions de grds cultures des bassins parisiens et aquitain. Régions de product° de qualité (vignobles, élevages, horticulture) avec des exploitat° modestes aux hauts revenus.

CONCLUSION :L’espace rural ne se résume pas à ce qui reste de l’extension des villes. L’espace rural n’est pas uniquement lié à l’agriculture mais son développement ne se résume pas aux usages résidentiels et citadins. En réalité, les campagnes sont marquées par une très grande diversité. Elles ne connaissent pas toutes la même évolution.


 

Site développé sous SPIP 1.8.3
Utilise le squelette RÉCIT-FP Partenaires v1.3.5
RSS