Ubiwiki

>> Le coffre à outils technologiques et pédagogiquesdes enseignants de la formation professionnelle du Québec

Vous êtes ici : Accueil » Les fiches » 1L » Géographie

>>> Qu’est-ce l’Europe ?

22 septembre 2010
Auteur(e) : 

Introduction : Cette année (2010), Istanbul est la capitale européenne de la culture, mais si en 2005, un sondage [eurobaromètre63] établissait que pour 55% des européens, la Turquie appartenait géographiquement à l’Europe, il apparaît que pour 42 % d’entre eux, elle partage avec l’Europe une Histoire commune mais elle en est trop éloignée par sa culture pour 54%. Les enjeux de l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne apparaissent clairement dans cette enquête. Mais cette interrogation révèle que pour trancher, il convient de régler un préalable celui de la définition de l’Europe.

Pb : Comment définir l’Europe ? Peut-on la considérer comme un ensemble culturel homogène inscrit dans un continent aux contours bien définis ?

I Les difficultés d’une définition selon les principes de la géographie physique.

a) L’Europe et le continent .

► L’Europe n’est pas un continent . C’est une péninsule du bloc continental eurasiatique .

b) Les limites de l’Europe

► Voir carte dans l’autre fiche .

c) Une définition conventionelle de l’Europe

► Si on admetté que l’Europe était un continent il serait le plus petit .

d) L’absence d’unité bioclimatique.

► Grande variété de milieux . ► L’Europe est une zone tempérée . ( voir carte dans l’autre fichier )

→ Conclusion : Paradoxalement, l’Europe surnommée « vieux continent » est un espace géographique difficile à définir. Existe-t-il alors une définition culturelle de l’Europe ?*

II Une définition culturelle de l’Europe.

a) Diversité linguistique.

b) Diversité religieuse.

► Voir carte dans l’autre fichier .

c) Des valeurs et des références communes.

► Démocratie, Droit de l’homme et droit des peuples . ► Industrialisation .

Conclusion : L’Europe est donc une entité difficile à définir. Du point de vue de la géographie physique, elle ne correspond pas à la définition d’un continent, ses contours sont flous et elle ne présente pas d’uniformité bioclimatique. D’un point de vue culturel, on constate que l’Europe rassemble une multitude d’identités. C’est la raison pour laquelle pour jacques Lévy , l’Europe est avant tout un problème géographique. Les Européens sont cependant réunis autour de valeurs et de références communes. C’est peut-être cette vision de l’Europe qui permet de construire une Union européenne. Pour Michel Foucher, l’Europe apparaît donc comme un espace conventionnel ( Europe géographique) , une Union dotée d’institutions, une civilisation multiséculaire , un idéal ou une utopie politique, un projet géopolitique. Finalement, l’Europe est peut-être avant tout, un mouvement un processus. Ainsi le conseil européen de Lisbonne la définissait ainsi « Le terme « européen » associe des éléments géographiques, historiques, et culturels qui, tous contribuent à l’identité européenne. Un tel partage d’idées, de valeurs et de liens historiques ne peut être condensé en une formule définitive. Il est au contraire redéfini par chaque génération successive ».


 

Site développé sous SPIP 1.8.3
Utilise le squelette RÉCIT-FP Partenaires v1.3.5
RSS