Ubiwiki

>> Le coffre à outils technologiques et pédagogiquesdes enseignants de la formation professionnelle du Québec

Vous êtes ici : Accueil » Les fiches » TS1 » GEOGRAPHIE

>>Japon-Chine : Concurrences régionales, ambitions mondiales. Une question de puissance.

11 mai 2019
Auteur(e) : 

Japon-Chine : concurrences régionales, ambitions mondiales. Une question de puissance.

Vocabulaire :

Puissance : Capacité d’un État à imposer sa volonté aux autres en combinant un ensemble de facteurs propres à assoir son autorité. Celle-ci est dépendante de sept facteurs, le territoire, les ressources qu’il procure, le poids démographique et économique, mais aussi l’influence politique, les capacités militaires (HARD POWER) et le rayonnement culturel. Sans oublier les capacités technologiques (SMART POWER).

Archipel : Groupe d’îles.

Barrage des trois gorges : Barrage situé au cœur de la Chine, c’est la plus grande centrale hydroélectrique au monde.

Xinjiang : C’est une des cinq régions autonomes de la république populaire de Chine au statut particulier.

Les Hans : Ethnie dominante en Chine.

Contrainte : Elément qui gêne la présence et les activités humaines dans un milieu donné.

Ressources : Dans un milieu donné, élément exploité par une société humaine pour satisfaire ses besoins.

La dynastie Qing : Dernière dynastie à avoir régné sur la Chine. Mégapole : Très vaste agglomération qui comporte des millions d’habitants.

Zones économiques spéciales (ZES) : Espace au statut juridique particulier attirant des entreprises étrangères pour des avantages fiscaux.

Théorie du vol des oies sauvages : modèle de développement économique décrit par l’engagement d’un pays dans le processus d’industrialisation et d’insertion dans les échanges internationaux.

« Quatre Dragons » : Taiwan, Corée du Sud, Hongkong, Singapour. NPIA : Nouveaux pays industrialisés d’Asie.

« Bébés Tigres » : Thaïlande, Malaisie, Indonésie, Philippines. NPI : Nouveaux pays industrialisés.

Région administrative spéciale (RAS) : désigne une subdivision politique de la République Populaire de Chine(RPC) ou de la République Populaire Démocratique de Corée (RPDC, ou Corée du Nord) ayant un statut administratif spécial, notamment dans le domaine économique.

Pôles de la Triade : Pôles qui dominent l’économie mondiale ( Amérique du Nord, Europe occidentale et Asie pacifique). Croissance : Augmentation durable de la production de biens et de services. Mesurée avec le taux de croissance du PIB(Produit intérieur brut).

OMC : Organisation mondiale du commerce.

Mingong : Migrants originaires des régions rurales constituants une population flottante estimée à 20 millions de personnes. ZEE : Zone économique exclusive.

ASEAN : Association des nations de l’Asie du Sud-Est , c’est une organisation géopolitique et économique formée en 1967 par l’Indonésie, Singapour, la Thaïlande, la Malaisie et les Philippines.

IDE : Investissements direct à l’étranger.

OTAN : Organisation du traité de l’atlantique nord.

SUPERPUISSANCE : État qui dépasse de loin, les autres puissances mondiales.

Dates :

• 3ieme siècle av JC : Chine, vieux foyer de civilisation constitué en Empire. • 19ieme siècle : Chine affaiblie. • 1937-1945 : Guerre sino-japonaise. • Années 30 : Elaboration d’un modèle économique rapide (Japon) et théorie du vol des oies sauvages. • 1937 : Massacre de Nankin. • 1945 : Japon vaincu. • 1949 : Chine continentale devient République Populaire de Chine. • 1954 : Japon à constitué d’une force d’autodéfense. • Années 50-60 : Japon importe des matières premières et des technologies, l’industrie locale est développée. • 1967 : Création de l’association des Etats du Sud-Est Asiatique. • Années 60-70-80 : exportation vers les pays du tiers monde ( 60 quatre dragons et 70 bébés tigres • 1971 : La Chine nationaliste membre permanent du conseil sécurité de l’ONU cède son siège à la RPC . • 1980 : Ouverture partielle de Shenzhen et création de quatre zones économiques spéciales (Shenzhen, Zhuhai, Shantou, Xiamen). • 1984 : Quatorze villes côtières ouvertes. • 1985 : Création des zones économiques des trois deltas (Rivière des perles, Fujian méridional et Yangzi). • Années 90 : Japon délocalise une partie de ses activités industrielle vers les NPI ou la Chine. • 1991 : Les relations entre le Vietnam et la Chine s’améliorent. • 1997 et 1998 : Japon impliqué dans la crise financière Asiatique. • 1997 et 1999 : Hong Kong et Macao rétrocédés à la Chine populaire et deviennent régions d’administrations spéciales. • 1999 : Chine considérée que comme une puissance émergente. • 2001 : La Chine intègre l’OMC. • 2003 : Le Japon envoi des hommes en Irak • 2010 : La Chine devient 2ième puissance économique mondiale. • 2008 : 45% de la population Chinoise est rurale. • 11 MARS 2011 : Catastrophe de Fukushima (Japon). • 2012 : l’ambassadeur de Chine en Belgique mettait en avant une carte Française de 1832 pour légitimer la souveraineté de son pays sur ces îles.

Chiffres :

JAPON -> • Archipel de 4000 îles

Chine -> • 9.6 millions de km2 • 1.3 milliards d’habitants • Shenzhen 10 millions d’habitants • 16.5 % de l’économie mondiale • 45% de la population est rurale • Détient 1000 milliard de $ en bons du trésor Américain

Biographies :

• Philippe Pelletier : C’est un enseignant-chercheur Français spécialiste du Japon où il a résidé et travaillé pendant huit ans. • Deng Xiaoping : Il à été le secrétaire général du Parti Communiste Chinois de 1956 à 1967 puis le numéro 1 de la république populaire de Chine de 1978 à 1992. Enfin il à été référent pour le régime jusqu’à son décès en 1997.

Plan :

Problématiques : Les puissances de la Chine et du Japon sont-elles comparables ? Reposent-elles sur les mêmes bases ? Les deux pays ont-ils le même rayonnement en Asie orientale et dans le monde ? Comment se manifeste leur rivalité ?

I) Sur les bases de différentes conditions...

a) L’archipel et le continent...(approche géoenvironnementale)

JAPON : Un archipel de 4000 îles lié à la forte activité sismique de cette région située au carrefour des quatre plaques tectoniques. Le japon a dû faire face à des conditions naturelles ( sismologie, relief, insularité, climat...) qualifiée de contraintes. Ils ont surmontés cela grâce à des aménagement (terre-pleins, portes anti-tsunamis...) mais cela peut connaitre des limites (ex : Fukushima). CHINE : Un tel default de la part des Japonais inquiète la Chine avec la construction du barrage des trois gorges exposé aux aléas sismiques. Il y a de nombreuses ressources (charbon, blé) mais pas toujours suffisante. Importantes réserves d’hydrocarbure dans le Xinjiang. Possède le premier potentiel hydroélectrique au monde, exploité par barrages des trois gorges. Ceci rend nécessaire l’aménagement de moyen de transport utile pour les Hans. La maitrise du territoire Chinois est très inégale, reflet d’un mal développement persistant.
-  Compte tenu de leurs populations la Chine comme le Japon doivent recourir aux importations de produits primaires mais peuvent être compromises par la désertification ou pollution.

b) ...Un poids inégal sur la scène politique internationale...(approche géopolitique)

La rivalité entre la Chine et le Japon est ancienne. Depuis des siècles la Chine dispose d’une influence sur la quasi-totalité de l’Asie orientale. A partir du 19ième siècle la Chine est affaiblie par les puissances expansionnistes. Guerre sino japonaise (1937-1945) durant laquelle la Chine littorale entre dans la sphère de coprospérité Japonaise. Le Japon perd la guerre du Pacifique (1945) et la constitution lui interdit d’avoir une armée et le pays s’interdit l’arme nucléaire ce qui implique une faiblesse géopolitique en parallèle la Chine qui devient RPC est membre du conseil de sécurité de l’ONU et s’est dotée de l’arme nucléaire.

c) Des modèles économiques de moins en moins différents (approche géoéconomique)

Shenzhen Situé dans le delta de la Rivière des perles, à la limite de la RAS de Hong Kong, c’est une mégapole de 10 millions d’habitants qui a connu un développement économique rapide depuis son ouverture partielle en 1980. Une des 1ière ZES. Un pôle éco majeur en interaction avec le centre financier de Hong Kong. C’est le reflet de l’histoire des modèles de développement en Asie orientale. Au sortir de la 2ième GM, le Japon s’engage dans un développement éco rapide -> théorie du vol des oies sauvages. Importe des matières premières et des technologies (1950) Industrie locale développée (1950-1960) Exporte vers Pays du Tiers-monde puis pays développés en augmentant la valeur ajoutée de ses productions. (1960-70-80) Période de haute croissance Modèle diffusé en 1960 chez les quatre dragons désormais NPIA puis en 1970 chez les bébés Tigres. Délocalisation des activités industrielle vers NPI (1990) Après l’échec du développement sur modèle soviétique ou grand bond en avant Deng Xiaoping impose aux politiques une ouverture maîtrisée de l’éco chinoise. Quatre ZES créés (1980) Quatorze ville côtière ouvertes (1984) Zones Economiques des Trois Deltas crées (1985) Hong Kong et Macao deviennent des RAS ( 1997 et 1999)

II)... les deux pays cherchent à imposer leur puissance.

a) La première-deuxième et la troisième puissance économique...

Le Japon 2ième puissance éco jusqu’en 2010 et est un pôle de la triade. En 1990 le Japon connait des limites , ralentissement de la croissance. Crise financière Asiatique où le Japon est impliqué (1997-1998) Chine est un pôle de stabilité, taux de croissance annuel important, intègre l’OMC (2001) en 2010 elle s’impose comme la 2ième puissance éco mondiale voir 1ière si on considère le PIB à Parité de Pouvoir d’Achat. 16.5 % de l’éco mondiale. Elle passe de l’état de pays en développement à pays émergé. C’est une puissance à part entière. Elle connait des limites comme la pauvreté des campagnes qui alimente les flux migratoires vers les métropoles (phénomène Mingong). Shangaï est le reflet de cette puissance et de son intégration dans la mondialisation.

b)...peuvent être des adversaires...

La profonde rivalité entre la Chine et le Japon continue... Une guerre des mémoires se manifeste sur le fait des contenus des manuels d’histoire Japonais au sujet du massacre de Nankin. Des protestations quand les responsables se recueillent sur le site du temple de Yasukuni. La Chine revendique l’archipel de Senkaku, d’importantes réserves d’hydrocarbures y sont soupçonnées. La rivalité entre les deux pays n’est pas une feinte.

c)...et partenaires

Nombreux échanges entre Chine et Japon. Le Japon est 3ième investisseur en Chine. La Chine est le 1ier fournisseur du Japon. La République de Chine (Taiwan) est le 1ier investisseur dans le delta des trois perles. Relations d’interdépendances entre Chine et Japon. Corée du Nord allié de la Chine et relations avec le Vietnam s’améliorent. ASEAN pour contrer l’extension de l’influence chinoise (guerre froide). En Asie orientale et méridionale on peut être adversaire et partenaire.

d) Il existe des limites à leur influence croissante sur la scène internationale

Chine considérée uniquement comme émergente quand l’OTAN bombarde son ambassade à Belgrade (1999). Bonne relations depuis entre Chine et Etats-Unis. Chine critiquée pour son non-respect des droits de l’hommes ou des nationalités (camps de travail). « Le pays du milieu » n’est pas une superpuissance capable de rivaliser avec les Etats-Unis. Pourtant son influence s’étend en Afrique et Asie grâce aux investissements ; elle développe son arsenal militaire (porte avion) et possède plus de 1000$ en bons du trésor américains. Le Japon dispose d’une base militaire à Okinawa et est doté d’une force d’autodéfense. Le Japon souhaiterait intégré l’ONU mais la Chine s’y oppose.

Conclusion : Ces deux puissances font face à une grande concurrence. Le Japon a surmonté de nombreuses contraintes pour maintenant être la 2ième puissance économique. Il est dépassé par la Chine. Celle-ci est une Etat continent en développement. Leur rivalité n’empêche pas leurs relations économiques. La Chine est désormais une puissance régionale à prétention mondiale et nous pouvons qualifier le Japon de la même façon.

Sources : ubiqwity Larousse Wikipédia Dico du commerce international L’internaute

Document(s) lié(s) à cet article

L’essentiel
[225.3 ko ]

 

Site développé sous SPIP 1.8.3
Utilise le squelette RÉCIT-FP Partenaires v1.3.5
RSS