Ubiwiki

>> Le coffre à outils technologiques et pédagogiquesdes enseignants de la formation professionnelle du Québec

Vous êtes ici : Accueil » Les fiches » TL

>>Les territoires de la mondialisation New York : la ville globale (Définitions)

15 février 2019
Auteur(e) : 

Métropole : ville du sommet de la hiérarchie urbaine où se concentrent la population, les activités et le pouvoir. Elle fait aussi le « lien entre le global et le local » (Makinder, Vidal de la Blache, Mackenzie). On considère qu’elle fait au moins deux millions d’habitants et qu’elle est dotée de fonctions rares de très haut niveau. Mais son rôle n’est pas forcément mondial.

Mégapole : le terme désigne une ville multimillionnaire. Elle compte en général plus de cinq millions d’habitant. L’ONU retient le seuil de 10 millions.

Métropolisation : tendance à la concentration de la population et des activités les plus qualifiées dans les plus grandes villes.

Hub (moyeux) : plate-forme aéroportuaire permettant le rayonnement de lignes long courrier et des lignes secondaires.

Téléport : ensemble d’équipements en télécommunication performants mis en service au bénéfice des entreprises.

Système urbain mondial : ensemble de villes interdépendantes en interaction

Mégalopole : pour Jean Gottmann, il s’agit d’une région urbaine de plusieurs dizaines de millions d’habitants comprenant de nombreuses métropoles et de grands centres urbains et s’étendant de manière continue sur des centaines de kilomètres. On peut compléter la définition en disant que la Mégalopole est structurée autour d’un système efficient de transports et qu’elle joue un rôle d’interface. C’est un espace qui n’est pas toujours homogène mais qui possède des centres d’accumulation et de reproduction du capital et des centres de commandement.

CBD : lieux centraux où sont concentrés les sièges sociaux d’entreprises et les fonctions de commandement

Paysage : portion de l’espace analysée visuellement.

Gentrification : processus d’installation pionnière dans un quartier de résidents d’un niveau socio-économique supérieur à celui des résidents déjà présents. A Paris, certains pourraient parler de « boboisation ».

Polycentrisme métropolitain : ensemble de nouveaux centres constitués à la périphérie des villes (edges cities, technopoles) présentant certaines similitudes paysagères immeubles récents, parcs avec des entrepôts, parkings, ronds-points et voies rapides.

Edge cities : pôle d’emploi périphérique, spécialisé souvent dans la finance, l’industrie de l’information, le high tech et les surfaces commerciales.

Une ville globale : c’est une ville dont l’influence s’exerce à l’échelle mondiale. C’est une ville qui à des fonctions de commandement économique et politique. Elle ce concentre sur la concentration de richesse, elle est une vile multiculturelle et cosmopolite . Souvent elle est attractive , bien connectés par des Hubs.

Nodale : joue le rôle d’un nœud de communication .

Archipel Mégalopolitain Mondial : caractérisé par les relations entres les villes mondiales de l’ensemble de la planète d’une part et, par l’articulation qui existe entre ces dernières et les villes de leurs régions mégalopolitaines d’autre part.

Mégalopolis américaine : est un espace de 1000 Km de long qui comprend un chapelet de 7 métropoles millionnaires rassemblant près de 55 millions d’habitants.

Territoires : espace délimitée, approprié , aménagé par une sociétés


 

Site développé sous SPIP 1.8.3
Utilise le squelette RÉCIT-FP Partenaires v1.3.5
RSS