Ubiwiki

>> Le coffre à outils technologiques et pédagogiquesdes enseignants de la formation professionnelle du Québec

Vous êtes ici : Accueil » Les fiches » TS1 » GEOGRAPHIE

>>Le téléphone mobile et la mondialisation

15 février 2019
Auteur(e) : 

►Vocabulaire /

-  Biens de consommation  : produit fabriqué destiné à la consommation finale des individus ou des ménages.

-  Mobilités  : toutes formes de déplacement dans l’espace
-  Marchés solvables : qui a les moyens de s’acheter le produit dont il est question .
-  Mondialisation : c’est la mise en relation des différentes parties du monde par la multiplication de flux de natures diverses .
-  Flux  : Un flux est un déplacement (quelle qu’en soit sa nature) caractérisé par une origine, une destination et un trajet.
-  Firmes transnationales : firmes ou sociétés mères dont le chiffre d’affaire est d’au moins 500 millions de $. Ces dernières réalisent 25% de leurs productions et échanges avec des filiales implantées dans au moins 6 pays différents (ONU,1973). De ce fait elles ont donc des filiales dispersées dans le monde entier tout en conservant de solides bases nationales .
-  ONU : Organisation des Nation Unies , est une organisation internationale regroupant, à quelques exceptions près, tous les États de la planète.
-  Zones économiques spéciales (ZES) : espaces au statut juridique particulier qui va attirer des entreprises étrangères grâce à des avantages fiscaux et certaines libéralités ( libre retour des capitaux et des produits ).
-  Investissement direct à l’étranger (IDE) : création ou achat de firmes commerciales , industrielles ou financières à l’étranger .
-  Recherche-développement : recherché destinée à avoir des applications assez rapidement dans la production ou à élaborer de nouveaux produits ou de nouveaux services .
-  Division Internationale de travail(DIT)  : elle désigne l’organisation de l’activité au niveau mondial , déterminée par la spécialisation d’un pays ou d’une région du globe dans des activités particulières en fonction d’avantages comparatifs .
-  Délocalisation  : transfert d’une activité à l’étranger afin de la réimporter à moindre coût , sur le territoire national .
-  Dumping social : pratique de certains États qui consiste à réduire la législation en matière de droit de travail et à accepter un niveau de salaires faible afin d’attirer les investissements d’entreprises étrangères .
-  Ressources : ensemble des éléments présents dans un milieu dont une société peut tirer partie pour son déplacement .
-  Terres rares : ensemble de 17 métaux utile à la haute technologie . Leur production est très limitée du fait des pollutions qu’elle engendre , et de leur coût de main d’œuvre.

►Plan /

I/ LE TÉLÉPHONE MOBILE, un reflet de la mondialisation :

1 - mobilité 

►Le téléphone portable est associé au mode de vie contemporain caractérisé par la mobilité.

►Evolution de l’appareil :de + en + intelligent et équipé , permet d’effectuer des tâches de façon nomade ( se repérer, communiquer, travailler).

►On compte plus de 5 milliards d’utilisateurs de téléphones mobile en 2010.

► En 2012 = 1,1 milliard d’abonnements à des smartphones

2- les flux

► avant d’être assemblée, chacune des pièces proviennent de différentes parties du monde.

►exportation vers des zones de commercialisation

► flux de natures diverses : capitaux ( payer grâce au téléphone), informations, marchandises ( avions, conteneurisation par bateaux )

II) reflet de la mondialisation et de ses dynamiques

1- les firmes transnationales

► Les plus importantes sont Apple, Samsung et Nokia, Blackberry, Motorola, LG, HTC.

►Ces entreprises ont une assise nationale mais produisent et vendent dans le monde entier.

►Apple 229 millions dollars de chiffres d’affaire, bénéfice = 48,5 millions dollars

2- disparités socio-économiques

► Les marchés solvables se trouvent dans les pays du nord, les pays émergents ou les métropoles des pays en développement.

►La main d’œuvre bon marché se trouve dans un certain nombre de pays ateliers du sud .

► Certains états d’Asie orientale ( Vietnam, Mongolie ) ont mené une politique ambitieuse en matière d’éducation et de formation pour avoir une main d’œuvre qualifiée.

►Les principales unités de recherche-fondamentale et de recherche-développement sont plutôt situées dans les pays industrialisés ou dans un certain nombre de NPIA (MIT, Tsukuba, Hsinchu).

►Les disparités concernent également la fiscalité et les normes sociales.

►La fiscalité est très avantageuse dans les zones franches créées par la Chine de puis les années 80 (ZES).

3- des stratégies

► les activités de recherche-développement, de conception, de commercialisation et de distribution des téléphones portables se trouvent dans le pays développés.

►La fabrication des composants est réalisée dans le monde entier.

► exemple : i phone 4 → les pièces viennent des EU, du Japon, de Chine, de Corée du Sud.

►L’assemblage de ces pièces est « externalisé » dans des firmes sous traitantes localisées dans les pays ateliers du sud où la main d’œuvre est bon marché → destiné à optimiser les coûts de production

►Courbe du sourire

►depuis 2001, Apple cherche à créer des boutiques dans le monde entier afin de contrôler également l’extrémité de la chaine.

►Les Apple stores sont au nombre de 362 dans le monde (2011).

►La production des téléphones portables s’inscrit donc dans la division internationale du travail (DIT) → produit mondialisé.  

III) la mondialisation en débat

1 - ... sur le plan social

► le niveau d’équipement en matière de téléphonie est très inégal et reflète l’inégal développement (continent africain) .

►Cependant, la couverture mobile est comprise entre 80 et 90 % en zone urbaine et de 40% en zone rurale.

► les stratégies de production entretiennent largement les disparités socio-spatiales → Etats sont tentés de pratiquer le dumping social pour attirer des investisseurs étrangers soucieux de produire au moindre coût.

►Pour garantir le coût de production les grandes marques de téléphone comme Apple, n’hésitent pas à s’adresser à d’autres firmes ou à délocaliser. 

2-... sur le plan écologique

►La production et le transport des téléphones portables mobilisent des ressources présentes en quantité limitée sur la planète (métaux précieux ou semi précieux, minerais) comme les terres rares.

► Ces ressources ne sont pas renouvelables à l’échelle d’une vie humaine leur contrôle se révèle stratégique comme le prouve l’attitude monopolistique de la Chine en la matière (1/3 des réserves, 95 % de la production mondiale).

►Le recyclage des appareils en fin de vie pourrait être une solution, mais la récupération s’avère encore limitée→ destruction et transport = très polluants.

► incertitudes sont nombreuses concernant les conséquences de l’utilisation intensive et mal adaptée de ces appareils sur la santé des usagers.   conclusion :

Le téléphone portable est donc un produit inscrit dans la mondialisation. Son usage se répand progressivement à l’ensemble de la planète. Il contribue au développement des flux. L’organisation de sa production par des firmes transnationales mobilise le monde entier. Elle est d’ailleurs également le reflet des disparités qui caractérisent encore notre planète. Il illustre également certains des débats sur la mondialisation et ses effets.


 

Site développé sous SPIP 1.8.3
Utilise le squelette RÉCIT-FP Partenaires v1.3.5
RSS