Ubiwiki

>> Le coffre à outils technologiques et pédagogiquesdes enseignants de la formation professionnelle du Québec

Vous êtes ici : Accueil » Les fiches » TL » GEOGRAPHIE

>>Des territoires inégalement intégrés dans la mondialisation (fiche plan détaillé)

14 novembre 2018
Auteur(e) : 

I- Les pôles majeurs de la mondialisation

A) La mondialisation est dominée par les pôles de la triade

-  Les pôles de la triade réalisent l’essentiel de la production et des échanges mondiaux.

-  Pôles triade : l’Amérique du nord, l’Europe occidentale et l’Asie orientale.

-   Désormais, l’approche est plus régionale. (Amérique du nord, Europe occidentale et Asie orientale peuvent être considérés comme des centres d’impulsion)

B) La mondialisation est dominée par les régions motrices

-  A plus grande échelle, on observe des concentrations de populations, d’activités, de richesses etc dans des régions particulièrement urbanisées et industrialisées : cas dans les trois mégalopoles : la mégalopolis américaine, la mégalopole européenne et de la mégalopole japonaise de Tokyo à Fukuoka.

-  Ces mégalopoles ont de commun une urbanisation en continu sur plusieurs centaines de km

-  Elles jouent également une fonction d’interface.

-  D’autres régions s’insèrent bien dans la mondialisation : régions motrices du croissant périphérique américain (Californie, Texas, Floride), du littoral chinois ou du sud-est brésilien.

C)La mondialisation dominée par les métropoles

-  Un certain nombre de villes concentrent plusieurs fonctions : de commandement économiques et politiques, des fonctions nodales.Toutes. 

-  Elles concentrent de nombreuses richesses
-  Ces villes sont désignées de villes globales, voir même mondiales

-  Débat pour les indentifiées, les plus principales sont : Los Angeles, New York, Londres, Paris, Shanghai et Tokyo

-  Ces métropoles constituent un réseau de villes particulièrement bien connectées les unes aux autres

-  Olivier Dollfus considère qu’elles constituent désormais un Archipel Mégalopolitain Mondial (AMM). D)La modialisation dominée par les hypercentres

-  Dans les métropoles, les hypercentres se distinguent le plus souvent dans le paysage par la skyline que dessinent les gratte-ciel du Central Business District (CBD).

-  Là que se concentrent les fonctions décisionnelles de la mondialisation.

-  On voit désormais apparaître des centres secondaires : périphérie de New York où se trouvent les tours de Jersey City

II- se distinguent des territoires marginalisés ou dominés. A) Les suds

-  Les suds participent moins à la mondialisation.

-  Les pays en développement ne représentent que 16% des échanges commerciaux dans le monde.

-  Le maintien de fortes inégalités de développement favorise les flux migratoires sud-nord. - Les PMA qui sont relativement marginalisés desNPI ou des PRI) qui s’insèrent de différentes façons dans les flux de la mondialisation et dans la nouvelle division internationale du travail.

B) les régions périphériques,

-  Le cas chinois est aussi révélateur des disparités internes qui caractérisent les Etats.

-  En dépit des réserves qu’elle abrite, elle ne réalise qu’une faible part du PIB chinois.

-  En dépit des contraintes et du niveau limité des équipements, l’enclavement et l’isolement de ces territoires est relatif.

C) les quartiers défavorisés.

-  Les métropoles du nord comme du sud présentent des disparités socio-spatiales.

-  New York, ville globale, compte un certain nombre de quartiers défavorisés, de ghettos qui abritent.

-  Les métropoles du Sud, les quartiers d’habitat précaire (bidonvilles, favelas, ranchos, slums) ont tendance à s’étendre.

-  C’est bien l’absence d’accès aux réseaux d’assainissement, d’eau ou d’électricité qui caractérise ces quartiers d’habitation spontanés. 

Conclusion : La participation des territoires à la mondialisation est donc très inégale. A différentes échelles, on observe, en effet, qu’un certain nombre de centres se distinguent de territoires marginalisés ou en situation périphérique. Il serait cependant erroné d’opposer simplement les territoires du nord à ceux du sud. Les disparités et l’inégale intégration s’observent dans les pays développés comme dans les pays en développement, dans les métropoles du nord comme dans les métropoles du sud.


 

Site développé sous SPIP 1.8.3
Utilise le squelette RÉCIT-FP Partenaires v1.3.5
RSS