Ubiwiki

>> Le coffre à outils technologiques et pédagogiquesdes enseignants de la formation professionnelle du Québec

Vous êtes ici : Accueil » Les fiches » TL » Histoire

>>Médias et opinion publique dans les grandes crises politiques en France depuis l’Affaire Dreyfus.

6 janvier 2018
Auteur(e) : 

Alfred Dreyfus : 9 octobre 1859-12 juillet 1935, officier français d’origine alsacienne et de confession juive. Il a été victime, en 1894, d’une erreur judiciaire qui est à l’origine d’une crise politique majeure des débuts de la IIIe République.

Emile Zola : 2 avril 1840-29 septembre 1902, écrivain français. Considéré comme le chef de file du naturalisme, c’est l’un des romanciers français les plus populaires. Il a publié la lettre ouverte "J’accuse" dans le journal l’Aurore en Janvier 1898 pour plaider la cause de d’Alfred Dreyfus.

Anatole France : 16 avril 1844-12 octobre 1924,est un écrivain français, considéré comme l’un des plus grands de l’époque de la Troisième République, dont il a également été un des plus importants critiques littéraires.

Lucien Herr : 17 janvier 1864-18 mai 1926 à Paris, est un intellectuel français et un pionnier du socialisme.

Paul Déroulède : 2 septembre 1846-31 janvier 1914, est un poète, auteur dramatique, romancier et militant politique français. Son rôle de fondateur de la Ligue des patriotes et son revanchisme en font un acteur important de la droite nationaliste en France.

Edouard Daladier : 18 juin 1884-10 octobre 1970, est un homme politique français, figure du Parti radical.

Joseph Goebbels : 29 octobre 1897-1er mai 1945, c’était un homme d’Etat Allemand. Joseph Goebbels a été un proche d’Adolf Hitler et, avec Hermann Göring et Heinrich Himmler, l’un des dirigeants les plus puissants et influents du régime nazi.

Charles Maurras : 20 avril 1868-16 novembre 19521, est un journaliste, essayiste, homme politique et poète français, académicien, théoricien du nationalisme intégral.

Léon Blum : 9 avril 1872-30 mars 1950, est un homme d’État français et une figure du socialisme.

Roger Salengro : 30 mai 1890-18 novembre 1936, est un homme politique socialiste français. Député du Nord et maire de Lille, il devient en juin 1936 ministre de l’Intérieur du gouvernement Blum ; il met fin à ses jours en novembre de la même année, après avoir été la cible d’une campagne de presse qui l’accusait d’avoir déserté pendant la Première Guerre mondiale.

Philippe Pétain : 24 avril 1856-23 juillet 1951, est un militaire, diplomate et homme d’État français. Investi des pleins pouvoirs constituants par l’Assemblée nationale le 10 juillet 1940, il s’octroie le lendemain le titre de « chef de l’État français », qu’il conserve durant les quatre années de l’occupation des armées du IIIe Reich. Installé à Vichy à la tête d’un régime autoritaire, il abolit les institutions républicaines et les libertés fondamentales, instaure des lois antisémites et engage le pays dans la Révolution nationale et dans la collaboration d’État avec l’Allemagne nazie. Le régime qu’il dirige jusqu’en 1944 est déclaré « illégitime, nul et non avenu » par le général de Gaulle à la Libération.

Jean-Jacques Servan-Schreiber : 13 février 1924-7 novembre 2006, est un journaliste, essayiste et homme politique français.

Pierre Eugène Jean Pflimlin : 5 février 1907-27 juin 2000, est un avocat et homme d’État français, président du Conseil sous la IVe République et maire de Strasbourg de 1959 à 1983.

Charles de Gaulle : né le 22 novembre 1890-9 novembre 1970, est un militaire, résistant, homme d’État et écrivain français. Instigateur de la Cinquième République fondée en 1958, il est président de la République française du 8 janvier 1959 au 28 avril 1969.

Guy Debord : 28 décembre 1931-30 novembre 1994, est un écrivain, essayiste, cinéaste, poète1 et révolutionnaire français.


 

Site développé sous SPIP 1.8.3
Utilise le squelette RÉCIT-FP Partenaires v1.3.5
RSS