Ubiwiki

>> Le coffre à outils technologiques et pédagogiquesdes enseignants de la formation professionnelle du Québec

Vous êtes ici : Accueil » Les fiches » TL » Géographie

>>Des cartes pour comprendre le monde

1er décembre 2017
Auteur(e) : 

I/ Un monde 1) globalisé ( lecture géo économique)

carte représentant flux de pétrole -> figuré linéaire. démontre que les différentes économies sont liées par la multiplication des échanges. démontre relation d’interdépendance entre les pays (ou économies)

2) uniformisée ( lecture géo culturelle )

carte représentant l’uniformisation des modes de vies -> figuré ponctuels. montre la généralisation du modele de société de consommation, les réseaux de communication comme internet, la langue véhiculaire, la commercialisation de biens culturel . on peut parler de village global ou planétaire.

3) gouverné ( lecture géopolitique)

suite à la seconde guerre mondiale, la charte de San Francisco le 26 juin 1945 donne lieu à la création de l’ ONU ( organisation des nations unies ). instance de gouvernance qui rassemble 193 états. Organisation mondiale du commerce ( OMC ) organise le G8 et G20.

4) mais limité ( lecture géo environnementale)

certain de ses rassemblement traite de l’environnement notamment à l’occasion du sommet de Rio(1992), popularisé par le principe du développement durable. années 70 prise de conscience du dépassement des ressources naturels non renouvelable. commission Bruntland et club de Rome proposent des solutions. En 2015 est organisée à Paris la COP 21 destinée à trouver un accord international sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES). La carte des pays signataires va devoir enregistrer le retrait des Etats-Unis.

II/ divisée et divers 1) d’un point de vue géo environnemental

carte des domaine bioclimatique montre que notre planète est unique mais pas uniforme. on remarque aussi des ressources exploités inégalement réparties. l’exploitation de nouvelles ressources, comme le pétrole, sont a l’origine de nouvelle contrainte.( pollution)

2) un monde ni uniforme ni unifié ( géo politique )

carte politique du monde avec ses couleurs et ses lignes montre la persistance des Etats et des frontières qui les délimitent. on compte 200 états dans le monde.certaine nations use du droit des peuples a disposée d’eux d’eux memes. on parle de morcellement géopolitique.

3) le monde reste caractérisé par une grande diversité géoculturelle

entre 3000 et 7000 langues parlés dans le monde. la diversité linguistique est présente malgré la diffusion de l’anglais et la disparition d’appareils de communications ( idiomes ). la diversité religieuse et d’autre critères peuvent être utilisé pour tenter de faire des aires de civilisation. mais il est difficiles de formés c’est aires culturels. de ce fait , les point de vues sont différents selon les géographes.

4) un inégale dvlpt ( développement)

les projections Peters ( ou projections équivalente) permettent de représenter la réalité. les différences des pays "Nord(s) Sud(s)". IDH et IPH révèlent une fracture entre les pays du nord et les pays moins dvlp.

III un monde plus complexe qu’il n’y paraît

1) " Nords et Suds"

un planisphere avec une projection conforme permet de révélé des PMA ( pays moins avancées ), des PRI ( pays à revenues intermédiaires ), des NPI ( nouveaux pays industrialisés), des PEP ( pays exportateur de pétrole ), des ECE ( état continents émergents), les NPIA ( nouveaux pays industrialisé asiatique) ...

2) les disparités s’observent à différentes échelles

malgré le fait que la Chine est un taux de croissance exceptionnelle, les cartes révèlent une importante disparité spatiale concernant le territoire. la Chine littorale attire la plupart des investissements, réalise et affiche l’essentiel de la richesse du pays. en Chine intérieur et à l’ouest le niveau de dvlpt reste faible. on peut donc observer le phénomene mingong ( mouvements de populations rurales pauvres vers les villes littorales)

3)explication des conflits difficiles et critique de carte

Samuel Huntington a cherché à expliquer les conflits contemporains par la théorie du choc des civilisations. par des théorie il prétend que le monde musulman est amené a s’étendre démographiquement et donc entrer en conflit avec les autres civilisations. cette théorie est largement acceptée dans les milieux néoconservateurs américains ou dans celui des islamistes radicaux. mais cette théorie peut etre critiqué. elle fait passer au second plan les autres enjeux des conflits internationaux ou internes.il faut garder un regard critique sur les cartes.

(JPG)

conclusion : " Les cartes sont donc nécessaires pour comprendre le monde. Mais il faut se méfier d’une lecture simpliste de ses outils. Elle ne saurait se résumer à la distinction de grands ensembles ou à la des explications caricaturales. Opposer le nord au sud, distinguer des aires de civilisations ou proposer une théorie des relations internationales aide à comprendre le monde et les dynamiques qui l’animent, mais il convient aussi de prendre en compte sa complexité et les interrogations que suscitent les évolutions récentes, les dynamiques territoriales."


 

Site développé sous SPIP 1.8.3
Utilise le squelette RÉCIT-FP Partenaires v1.3.5
RSS