Ubiwiki

>> Le coffre à outils technologiques et pédagogiquesdes enseignants de la formation professionnelle du Québec

Vous êtes ici : Accueil » Les fiches » 1ES » Géographie

>>Les contraintes et les potentialités des territoires français

11 novembre 2017
Auteur(e) : 

Contraintes et potentialités des milieux du territoire français

C’est un sujet typologique qui porte sur les territoires français et dans les DOM.

Définitions :

Territoire : C’est un espace le plus souvent délimité, approprié, aménagé et administré par un groupe humain.

Milieux : Par milieu, on désigne un ensemble complexe associant dans un espace donné des éléments naturels qu’ils soient abiotiques (biotope) ou biotiques (biocénose) et des éléments humains.

Potentialités : par potentialité, on désigne les atouts, les qualités d’un territoire qu’une société peut éventuellement mettre en valeur. Quand ces éléments sont exploités par cette même société pour satisfaire des besoins, on parle de ressources.

Contraintes : éléments qui gêne la présence et les activités humaines dans un milieux donné.

Magnitude : énergie dégagée lors d’un séisme.

Energie primaire : énergie directement libérée par une source d’énergie.

Episode méditerranéen : c’est un épisode de pluies diluviennes, dû dans les régions méditerranéennes à la montée en altitude d’air chaud et humide qui, au contact d’air froid en altitude, donne lieu à un phénomène de condensation et donc à des pluies. Ce phénomène peut être provoqué par le relief (épisode cévenol), par la présence d’une importante perturbation ou encore par la présence de masses d’airs instables.

Prévention : ensemble de mesures visant la réduction de l’impact d’un phénomène naturel prévisible sur les personnes et les biens.

Anthropisation : modification d’un milieu, d’un paysage sous l’action de l’homme.

Peuplement : ici on désignera par peuplement, la répartition de la population sur un territoire donné. Les différentes densités sont un indicateur de cette répartition.

Aménités paysagères : caractéristiques du paysage considérées culturellement comme agréables, appréciables.

Paysage : portion d’espace analysée visuellement, résultat de la combinaison dynamique d’éléments physico-chimiques (sol, climat, etc..), biologiques (faune, flore) et anthropiques qui en réagissant les uns sur les autres font un ensemble unique (Augustin Berque).

Anthropisation : transformation des paysages ou des milieux par l’action de l’homme.

Prévision : ensemble des techniques visant à déterminer le lieu, le moment de survenue et l’ampleur d’une catastrophe.

Prévention : ensemble des aménagements ou des réglementations qui visent à éviter ou limiter un risque.

PPRI (Plan de Prévention des Risques d’Inondation) : plan destiné à organiser l’urbanisation en prévision des risque de crues.

PPRT (Plan de Prévention des Risques Technologiques) : depuis 2003, il vise à protéger les populations concernées par des sites industriels dangereux.

Déterminisme : point de vue qui accorde une place prépondérante au milieu dans l’analyse et l’explication des sociétés.

Crise : moment où les moyens humains mis à contribution pour lutter contre les conséquences d’une catastrophe ne suffisent pas ou plus.


 

Site développé sous SPIP 1.8.3
Utilise le squelette RÉCIT-FP Partenaires v1.3.5
RSS