Ubiwiki

>> Le coffre à outils technologiques et pédagogiquesdes enseignants de la formation professionnelle du Québec

Vous êtes ici : Accueil » Les fiches » TES » Géographie

>>LE CONTINENT AMERICAIN ENTRE TENSIONS ET INTEGRATIONS

13 janvier 2017
Auteur(e) : 

I - La réelle intégration du continent...

A/ ...sur la base de propositions étasuniennes

-  1994 : signature des accords de l’ALENA qui met en place une zone de libre échange (réunissant les EU, le Canada et le Mexique) ou circulent librement les marchandises et capitaux
-  L’avantage de la création de cette ZLE est qu’elle développe l’économie du Mexique qui connait une nouvelle impulsion
-  80% des exportations mexicaines sont pour les EU
-  Mexique dépends de la santé économique des EU , exposé a la concurrence asiatique
-  2000 : EU envisagent de créer une plus vaste zone de libre échange américaine qui n’a toujours pas vu le jour

B/...et de propositions latino américaines

-  1980 : Le Brésil, l’Uruguay, le Paraguay et l’Argentine mettent en place une union douanière appellée MERCOSUR ( Mercado Común del Sur) —> complété ensuite par la Bolivie, le Chili, le Pérou, la Colombie et l’Equateur
-  2000 : le MERCOSUR connait des difficultés à cause de la crise de l4Argentine et la montée en puissance du Brésil.
-  1969 : Création de la CAN (Communauté Andine des Nations) fragilisé par le départ du Venezuela et les oppositions entre les Etats favorables au modele liberal (Colombie..) et les Etats réclamant un modele alternatif (Equateur, Bolivie...)
-  Il existe la CARICOM (Communauté Caribéenne) et l’AEC (Association des Etats de la Caraïbe)

C/ Les flux traduisent l’existence d’intégrations regionales

-  Beaucoup de flux présents dans l’hémisphère Américain :

Flux de marchandises :

- Les pays latino-américains commercent bcp avec le nord du continent
-  Des pays comme le Brésil, le Chili, le Pérou basent une important partie de leur croissance sur l’exportation de produits primaires ou faiblement transformés —> reprimarisation des économies
-  Exploitation de nouvelles mines au Chili et au Pérou. Le produit de la mine représente 64% des exportations du Pérou .
-  Chili possède les premières réserves mondiales de lithium et de cuivre
-  Extension des grandes cultures dans la pampa argentine / savanes orientales de Colombie
-  L’Amérique comporte plus de 4miliions de km2 de terres cultivables en réserve
-  EU, Canada, concernés par la valorisation des ressources primaires Car ce sont des puissances agricoles et des États pionniers en matière de mise en exploitation des gaz de schiste.
-  Continent américain possède des puissances industrielles : EU, Canada et des nouveaux pays industrialisés : Brésil, Mexique
-  Économies plus concurrentielles que complémentaires , ce qui explique la faiblesse des échanges entre les pays d’Amerique Latine
-  Martinique réalise 2% d’échanges avec les antillais
-  Il existe des solidités régionales bénéficiant à la Caraïbe : Petro Caribe = Venezuela fournit du pétrole a 18 pays Caribéens

Flux de capitaux :

-  Maquiladoras à capitaux américains se répartissent au Mexique
-  Transferts financiers effectués par les migrants participent aux mouvement de capitaux
-  2011 : L’Amérique Latine bénéficie de 60 milliards de $ de remesas
-  Flux de capitaux liés à la mondialisation illicite : paradis fiscaux des Caraïbes et d4amérique centrale reçoivent les fortunes du nord

Flux migratoires :

-  Flux dominants sont les flux sud-nord vers les EU et le Canada
-  Hispaniques représentent `-50 millions (16%) de la population américaine
-  Flux Sud-Sud de développent Boers le Venezuela, Saint Domingue, le Brésil, l’Argentine...
-  Flux de touristes représentent 60 millions d’arrivées en Amérique Latine

II- ...connaît cependant des limites

A/ Des obstacles et des freins à l’intégration demeurent

-  L’ALENA ne prévoit pas la libre circulation des ressortissants des Etats-Membres
-  2006 : Secure Fence Act prévoit une sécurisation renforcée de la frontière avec le Mexique
-  Cuba sous-embargo américain depuis 1962 empêche l’émigration de ses ressortissants
-  Les autorités de St Domingue cherchent à limiter l’entrée de ressortissants haïtiens

B/ L’intégration des territoires et les niveaux de développement sont inégaux...

-  Pôle de la triade nord américain auquel on associe le Canada, le Mexique, le Brésil apparaît comme une puissance émergente : ambitions mondiales comme on peut le voir avec l’organisation de grands événements comme le sommet sur l’environnement de 2012 ou la coupe du monde de football en 2014 et les JO de Rio en 2016
-  L’influence croissante du Brésil provoque des crispations dans les pays voisins : on parle d’impérialisme Brésilien
-  Le continent américain compte un grand nombre de paix intermédiaires, Haïti est le seul PMA d’Amérique Latine
-  Quelques pays sont partiellement marginalisés : Cuba sous-embargo américain
-  Cette typologie ne doit pas cacher de profondes disparités intra-étatiques : les grandes métropoles se distinguent des territoires faiblement occupés ou mis en valeur par leurs caractéristiques
-  Métropoles traversées par de profondes disparités socio-spatiales : au Nicaragua, Honduras et au Guatemala la pauvreté concerne 50% de la population
-  Dans la plupart des villes du sous-continent la population croît du fait de l’exode rural
-  La criminalité et l’économie informelle se développent dans le contexte de grande misère
-  12 des 20 pays les plus violents sont en Amérique L et dans les Caraïbes : les quartiers pauvres jouxtent les quartiers aisés qui se protègent de la criminalité potentielle grâce à l’isolement (Condominiums au Brésil , Gated communities au EU)

C/ ... Contestable et contestée

-  Brésil en crise : revenus définis par des cours fluctuant établis dans les pays du Nord —> faible diversification des activités peut être dangereuse
-  Importation de produits étrangers au détriments d’éventuelles productions nationales : ce qui explique la pénurie du Venezuela et les grandes agricultures intensives et peu créatrices d’emplois
-  Redistribution des revenus des ressources primaires : les territoires concernés ont le sentiment d’être dépouillés au profit de la capitale ou des investisseurs internationaux
-  Réprimarisation des économies à de fortes conséquences sur les sociétés et l’environnement
-  L’exploitation de ressources dans des zones exposées à des aléas naturels augmente le risque technologique ( exploitation de pétrole dans les eaux du Sud Argentine)
-  Mise en exploitation de gisements miniers affecte le mode et le cadre de vie dès populations indiennes`-
-  La déforestation ruine la biodiversité amazonienne et appauvrit les sols

III- Une intégration réorientée...

A/ Avec la mise en place de nouvelles instances de gouvernance motivées par le refus des conditions de l’intégration

-  Mise en place de nouvelles organisations régionales qui renforcent les solidarités politiques et économiques et se construisent qlq fois en opposition à l’influence nord américaine
-  Les EU peinent à mettre en place une zone de libre échange des Amérique à cause de l’opposition du Venenzuela, de la Bolivie, et de l’Equateur et du MERCOSUR
-  L’ALBA (Alliance Bolivarienne pour les Amérique) tient un discours anti-impérialiste et anticapitaliste et affiche son opposition à la domination des EU
-  D’autres organisations cherchent à faire contrepoids à l’influence américaine (OEA) : l’UNASUR (Union des Nations Sud Américaine) intégré le MERCOSUR et la CAN

B/ Avec la proposition de modèles de développement et de gouvernance differents

-  2001 : Modèle libéral d’austérité prôné par le consensus de Washington et le FMI trouve ses limites quand la crise précipitant l’Argentine au bord de la faillite éclate
-  logiques visant à réduire les dépenses publiques sont contestées
-  Hugo Chavez propose au Venezuela un modèle social qualifié de populiste mais favorable aux catégories les plus humble
-  En Bolivie et en Equateur le commerce équitable qui garantit le niveau de revenu des agriculteurs et encouragé
-  Multiculuturalisme qui associe amérindiens, afro-descendants et descendants des européens est favorisé
-  Processus de décentralisation s’ammorçant en Colombie et au Venezuela

C/ Avec l’élargissement des horizons

-  Projet de grand marché transatlantique (TAFTA) visant a mettre en place une ZEL transatlantique
-  Les liens se renforcent depuis 10 ans entre l’Amérique L et l’Asie car le Pérou, le Chili, et le Mexique qui sont membre de l’APEC . L’Alliance Pacifique réunie le Pérou, la Colombie, le Mexique et le Chili. Elle cherche a renforcer cette intégration
-  Investissements chinois en Amérique Latine sont en constante croissance et la Chine investit a son tour dans les maquiladoras , ont cree des infrastructures pour renforcer cette intégration
-  Depuis 2000 le programme d’initiative pour l’intégration de la région sud americaine (IIRsa) crée des axes transversaux dépassant les logiques nationales .

Mondialisation illicite affectée par le changement de contexte :

-  Barrièrisation de la frontière mexico-americaine les clandestins latino-américains tentent un passage dangereux par l’Arizona
-  Réorientation des flux migratoires car l’Amerique L attire de nouveaux des Européens venus d’Espagne : 60% des émigrés espagnols se sont dirigés vers l’Amérique L (en 2010)


 

Site développé sous SPIP 1.8.3
Utilise le squelette RÉCIT-FP Partenaires v1.3.5
RSS