Ubiwiki

>> Le coffre à outils technologiques et pédagogiquesdes enseignants de la formation professionnelle du Québec

Vous êtes ici : Accueil » Les fiches » 1S2 » Histoire

>>La population active, reflet des bouleversements économiques et sociaux : L’exemple de la France depuis 1850

13 décembre 2015
Auteur(e) : 

I) L’industrialisation 1850-1945

a) Le développement du monde ouvrier

La croissance rapide des effectifs ouvriers est la conséquence de l’industrialisation.

1914 : les ouvriers représentent 35% de la population active en France

Exode rural

Les journées sont longues : 12 à 15 heures en 1850 Mais en 1919 la journée de 8 heures est instaurée.

b) L’agriculture

La proportion d’actif est en baisse.

Liens entre monde ouvriers et monde paysan restent fort pendant longtemps : création de jardin ouvrier dans les villes en souvenir au monde paysans.

c) Travail des femmes et des enfants

Les femmes sont beaucoup moins payées que les hommes.

Avant la première Guerre Mondiale les femmes représentent déjà 1/3 de la population active.

1918 : 430 000 munitionnettes, les femmes travaillent dans l’industrie car les hommes sont au front.

1874 : 12 ans est l’âge légal du travail pour les enfants.

d) L’immigration

De la main d’oeuvre étrangère arrivent en France pour travailler dans les usines, ils viennent de Belgique, d’Italie, de Pologne,...

1893 : Massacre d’Italien a Aigues-Mortes

Les étrangers on remplacé dans les campagnes les travailleurs mort pendant la Première Guerre Mondiale.

II) Les 30 glorieuses 1947-1973

a) L’importance du secteur secondaires

1960 : 36% de de la population actives

Ouvrier Spécialisé

Travail à la chaîne : Fordisme 1960/1970

b) Déclin du secteur primaire

1960 : 20% de la population active

L’Exode rurale se poursuit les jeunes partent vers les villes.

c) La tertiarisation

1960 : 43% de la population active.

d) Développement du travail des femmes

Féminisation des milieux tertiaire et secondaire.

1965 : La femme à le droit de travailler et d’avoir un compte en banque sans l’accord du mari.

e) L’immigration

L’industrie française fait appel au travailleur étranger.

Les travailleurs étranger viennent : d’ancienne colonie Français, d’Afrique sub-saharienne, d’Afrique du Nord, d’Espagne, du Portugal,...

Les bidons villes logent ses travailleurs étranger.

III) Mise en place d’un société postindustrielle 1976 à nos jours

a) L’augmentation du chômage

Aujourd’hui, le taux de chômage est à peut près égale à 10% (3 000 000 de chômeurs en France)

Les plus touchés par le chômage sont : les jeunes, les femmes, les handicapées, les émigrés.

Le nombres de CDD augmente alors que le nombres de CDI stagne.

b) Confirmation de la tertiarisation

Aujourd’hui le secteur tertiaire occupe 76.6% de la population active.

c) Travail des femmes

Augmentation des femmes dans la population active.

Le taux d’activité des femmes est la proportion de femmes qui travaillent dans la population totale des femmes qui est égale a 64% Les mentalités ont évoluer.

Dans le secteur privé les inégalité hommes/femmes par apport au salaire sont encore énorme 20%.

d) Transformation des modes de production : conséquences

La qualification des ouvriers augmentent. Les ouvriers spécialisés sont de moins en moins présents.

e) L’immigration

1947 : Fin de l’immigration des travailleur étrangers. Regroupement familiale est autorisé.

La proportion d’immigrés reste stable environ 10%.


 

Site développé sous SPIP 1.8.3
Utilise le squelette RÉCIT-FP Partenaires v1.3.5
RSS