Ubiwiki

>> Le coffre à outils technologiques et pédagogiquesdes enseignants de la formation professionnelle du Québec

Vous êtes ici : Accueil » Les fiches » Archives101 » Histoire

>>Fiche plan

21 septembre 2015
Auteur(e) : 

a) Les manifestations de la croissance.

Au XIXemme siècles la croissance est d’environ 2% par an = augmentation de la productivité.

Productivité : Rapport entre une production et les moyen nécessaire pour la produire .

b) Les origines.

Croissance = Augmentation de la production. Changement dans la manière de travailler on passe du DOMESTIC SYSTEM au FACTORY SYSTEM puis au FORDISME , qui comparé au domestic system regroupe au même endroit l’énergie les matière première et la main d’œuvres.

Dans l’agriculture on assiste a une mécanisation, moissonneuse batteuse par exemple.

Nouveau type de banque qui se mettent a permettre a n’importe qui d’obtenir un prêt = CAPITALISME

Fordisme : La machine bouge et plus la main d’œuvres , salaire élevée qui permet au employé de rester dans l’entreprise et peut être d’acheter une Ford , "Mr.Ford met de l’argent d’un coté pour le récupérer de l’autre coté". Et jusqu’en 1920 la seul voiture commercialiser par FORD et la Ford T, cela évite les coût de réalisation d’un autre modèle = Principe de standardisation.

C) Crise.

On commence a observer des cycles Cela commence par une EXPANSION, puis on observe une CRISE et une DÉPRESSION . Les cycle cours dure environ 10 ans, c’est cycle sont appelés cycle Juglar du nom de l’économiste qui les a découvert.

Et on observe des cycle long qui dure environ 50 ans qui sont quand a eux des cycles Kondratieff du nom d’un autre économiste.

2) De 1945 a 1971 après la reconstructions, les trentes glorieuses.

a) La reconstruction .

Effort supplémentaire Aidés par USA avec le plan Marshall 85% de don 15% de prêt Usa aide Europe pour contrer la rapide avancer du communisme en Europe

b) La croissance

Des années 50 au années 70 on parle de croissance cette croissance se manifeste dans les pays de L’OCDE avec 5 % de croissance par an en moyenne = taux de chômage faible à cette époque.

c) Les causes de la croissance.

La demande augmente
-  La pub fait augmenter la demande
-  l’innovation
-  augmentation du niveau de vie
-  besoin d’équipement au lendemain de la guerre
-  tout sa pousser par la société de consommation.

Société de consommation : C’est pour certain la raison d’être, l’achat en continu , le renouvellement .

La population augmente aussi grâce au Baby Boom , on assiste a la mécanisation et a la généralisation du Fordisme, tout cela a été bien sur favorable a la croissance .

III) Une phase de croissance ralentie .

a) Manifestations

Dans la plupart des pays de L’OCDE ralentissement de la croissance en 1974, croissance de o,6 par en en moyenne contre 5% par an dans les années 1950.

En principe dans se genre de crise les prix baissent mais dans cette situation les prix augmentent et on observe un phénomène d’inflation galopante = explosion du chômage 10 % de chômage en France, tout sa a cause des crises de l’hydrocarbure qui augmente le prix de carburants et de l’énergie première a l’époque.

Tassement de la demande.

Ménage équiper baisse du pouvoir d’achat FIN DU baby boom

Baisse de la productivité liée a l’essoufflement des innovations.

C) Les remèdes .

Les entreprises s’adaptent en augmentant les prix et en créant :

-  L’obsolescence programmé
-  Robotisation
-  Renaud par exemple veut augmenter sa qualité :
-  O Papier
-  O Défaut
-  O Panne + personnalisation des véhicules. = Le toyotisme

On observe aussi en France des politique de relance crée par l’état qui ne fonctionne pas et le déficit public qui se creuse de plus en plus avec l’état surendetté .

d) Ralentissement prolongé

Aujourd’hui dans les pays développé on peine a retrouver des croisssance rapides.

Conclusion : De 1850 à la Seconde Guerre mondiale, la croissance s’amorce lentement, mais durablement, avec une un taux de production en augmentation constante. Elle est surtout due à une hausse de la demande, aux changements de système de production, au développement du capitalisme et à la colonisation. Entre 1945 et 1973, la croissance est très forte (environ 5 % par an dans les pays développés), expliquée par le phénomène du baby-boom, le plan Marshall et le système de Bretton Woods. Cependant, à partir de 1973, suite aux chocs pétroliers, à l’arrêt de Bretton Woods, et à la fin du SMI, il y a un phénomène de stagflation. On connaît une période de prospérité et de croissance faible. Les différentes politiques menées pour contrer ce phénomène n’ont pas permis à la France de ce relancer économiquement. Il faudra désormais s’habituer à ce rythme de croissance lent.


 

Site développé sous SPIP 1.8.3
Utilise le squelette RÉCIT-FP Partenaires v1.3.5
RSS